Comment bien utiliser sa montre connectée ?

Aujourd’hui, la montre n’est plus ce qu’elle était auparavant. Bien plus qu’un simple accessoire permettant de connaître l’heure, elle est devenue l’alliée des sportifs. Connues sous le nom de tracker d’activité, ces montres connectées donnent l’occasion de suivre vos exercices physiques. Le point sur ce sujet !

Le tracker d’activité, de quoi s’agit-il ?

Embarquant la technologie Bluetooth, le tracker d’activité est un accessoire utile pour mesurer les pas et les mouvements d’une personne. Certains modèles disponibles sur le commerce permettent de connaître l’altitude, le rythme cardiaque d’un utilisateur ou encore la géolocalisation. Les versions les plus performantes sont même capables d’analyser la qualité du sommeil d’une personne. Cette montre connectée est l’accessoire par excellence si vous voulez suivre vos performances pendant la pratique d’une activité physique.

Évidemment, il faut renseigner quelques informations si vous voulez profiter d’un résultat optimal. Parmi les plus importantes, il y a votre âge, votre poids ainsi que votre sexe. Grâce à ces données, la montre connectée pourra vous indiquer avec précision le nombre de calories brûlé. Pour information, la création d’un compte en ligne sur le site officiel du fournisseur de la maison est souvent requise. Cela vous donnera un suivi global de vos exercices physiques. Si vous le voulez, la page web peut vous envoyer des rapports d’activité via un e-mail.

Conseils pour bien utiliser votre tracker d’activité

Pour utiliser votre tracker d’une manière optimale, vous devez suivre quelques étapes.

Appareillez votre montre avec votre Smartphone

Sachez avant tout que certains trackers ne sont pas compatibles avec certaines marques de Smartphone. Assurez-vous donc que les deux appareils peuvent être synchronisés. Si c’est le cas, commencez par télécharger l’application de la montre connectée sur votre téléphone. Lorsque vous démarrez le programme, il se peut qu’il vous propose plusieurs fenêtres contenant des messages. Lisez attentivement ces derniers et acceptez-les si nécessaire. Si tous se passent bien, vous devez normalement voir le nom de votre montre s’afficher sur votre écran. Sélectionnez-le et commencez la synchronisation en entrant votre code d’appareillage.

Paramétrez les options de votre montre

Maintenant que l’appareillage de votre montre avec votre Smartphone est terminé, il ne vous reste plus qu’à configurer convenablement votre tracker d’activité pour le rendre facile à utiliser. Concrètement, vous pouvez paramétrer l’affichage de votre écran (luminosité, contraste…), la réception de vos notifications, l’économie de la batterie… Si vous n’avez pas encore effectué de tels paramétrages, sachez qu’un assistant est disponible pour vous aider à les mener à bien. Normalement, le guide fourni avec la montre connectée peut également vous aider à configurer convenablement votre accessoire.

Vérifiez les options du tracker

En plus de vous aider à suivre vos activités physiques, certaines montres connectées sur le commerce proposent à l’utilisateur plusieurs fonctions intéressantes. Pour tirer pleinement profit de l’accessoire donc, vous devez essayer de maitriser les diverses options qui vous sont proposées. Certaines versions vous permettent, par exemple, de gérer vos appels entrant et sortant tandis que d’autres offre l’opportunité de recevoir de message, des mails ou encore des notifications sur les réseaux sociaux. Il y a également des modèles qui embarquent une caméra. Pour maitriser ces fonctionnalités, vous devez bien sûr prendre le temps de lire le manuel d’utilisation de votre tracker.

Petite astuce : il est fort probable que vous visionniez très fréquemment votre montre lorsque vous la portez pour la première fois pendant vos activités physiques. C’est normal, car vous voulez connaître l’évolution de votre rythme cardiaque ou encore le nombre de vos pas. Sachez toutefois que les données proposées par l’accessoire le premier jour ne représentent pas forcément votre quotidien. Le mieux est d’observer les données de plusieurs jours voire de plusieurs semaines avant de tirer une conclusion.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.